L'activité

Évasion, Sensation, Liberté

L'initiation et la découverte du char à voile ont pour objectif principal de rouler en toute sécurité pour l'individu lui-même, mais aussi pour autrui. Ceci s'appréhende à travers le contrôle de la vitesse et de la direction de l'engin. Les utilisateurs doivent adapter la vitesse du char, par rapport aux situations rencontrées.

 

Le brevet d'état est responsable d'énoncer les règles de sécurité, contribuant au bon déroulement d'une séance de char à voile. Il doit également transmettre le vocabulaire propre à l'activité afin de permettre un langage commun et spécifique pendant la séance pour qu'une activité se déroule dans de bonnes conditions, il faut dans tous les cas conserver une marge de sécurité dans tout ce qui est entrepris. Une connaissance des conditions météorologiques du jour est importante pour anticiper l'évolution du parcours. Ainsi par une adaptation permanente au public et au milieu, le brevet d'état construit son parcours et sa séance.

 

C'est pourquoi le virement est toujours placé du coté terre et l'empannage du côté mer. En effet, l'empannage est une manœuvre de virement dos au vent difficile à maîtriser par le non initié, à l'inverse du virement qui est une manœuvre s'effectuant face au vent. Cette position face au vent est le moyen de progressivement arrêter son char à voile car face au vent la voile n'est plus propulsive ce qui assure une maîtrise plus certaine de l'engin. En outre c'est toujours à la bouée de virement que la zone d'arrêt est placée.


De plus, un circuit parallèle pourra être mis en place pour respecter la progression de chacun et garantir la sécurité. Le brevet d'état doit toujours surveiller la zone sous le vent du parcours afin qu'elle soit libérée car c'est la zone où risque de se diriger le char à voile en cas de perte de contrôle du pilote.

centre de char à voile près de saint-malo